Journal

Lorsque l'on est entrepreneurE, nous oublions trop souvent de respirer. Toujours la tête dans le guidon, à l'affût de tout ce qui est tendance, de ce qui se vend, de ce qui s'achète, de ce qui se fait, nous nous épuisons dans une lutte sans fin. Personnellement, j'ai arrêté de
Après une première partie de vie dans une certaine forme de normalité (enfance, mariage, naissance de deux enfants et vie tranquille et aisée financièrement), la vie me fait prendre une autre direction à mes 33 ans. En effet, moi, la femme forte sur laquelle pratiquement tout le monde peut s’appuyer, je
Je me souviens de ce jour où j'ai commencé à me mettre en chemin. Je ne savais rien sauf que j'éprouvais une grande souffrance morale et physique. Je ne me suis pas demandée où j'allais, comment j'y allais ni pourquoi j'y allais. Je ne me suis pas demandée si j'avais
On est souvent pris dans une vie où rien ne va, où l'argent sort plus qu'il ne rentre, où l'on se sent souvent fatiguée, où chaque démarche est compliquée. Et l'on incrimine l'extérieur car on ne trouve pas de solutions à tout ce ralentissement. * Avez-vous pensé à votre habitat